Website Logo
Atelier de danse.

Latifa Hajjaj

Fondatrice - Directrice Artistique et Pedagogique

Latifa Hajjaj, un professeur de danse convaincu!

Son obstination découle de source, elle croit aux valeurs traditionnelles, au génie et à la richesse de la culture marocaine. Latifa Hajjaj est un professeur convaincu. Le Maroc est à ses yeux une terre favorable à l’épanouissement de l’esprit et à l’accomplissement des sens.

« Je suis née avec l’indépendance du Maroc, témoigne-t-elle, à ce moment là, on ne devenait pas danseuse du jour au lendemain. Les perspectives n’étaient pas larges, pourtant je voulais travailler dans mon pays, pour mon pays ! »

Depuis plus de 40 ans, Latifa Hajjaj enseigne la danse avec la rigueur, la détermination et la passion, valeurs qui ont fait la notoriété de son Atelier. Passionnée par la danse depuis son plus jeune âge, Latifa Hajjaj fut la plus jeune marocaine diplômée du conservatoire municipal de Casablanca à l’âge de 17 ans, elle a décroché son diplôme avec les félicitations du jury et major de sa promotion. Elle a complété son cursus par un diplôme de solfège et piano, en classe de perfectionnement, avec une mention très bien.

Puis elle obtient un an plus tard son Baccalauréat au Lycée Lyautey de Casablanca, avant de compléter son parcours par une Licence en droit, spécialité sciences politiques à la faculté de droit de Casablanca. Cette formation pluridisciplinaire lui permet alors de reprendre l’établissement de son professeur dont elle était le bras droit ainsi que professeur de danse au conservatoire de Casablanca pendant toute la durée de ses études universitaires. Elle ouvre alors l’Atelier de Danse Latifa Hajjaj en octobre 1974.

Ensuite, son ascension et sa passion pour la danse  la pousse à créer le premier et unique stage international de danse de Casablanca de 1988 à 1996 dans le cadre de la fête de la jeunesse avec le concours d’imminents professeurs de renommée internationale. Cet événement d’envergure lui confère une participation au 1er festival de Rabat organisé par l’association Ribat Al Fath, une participation du 1er festival organisé par l’association Fès Saïss ; plusieurs interventions télévisées avec la RTM et 2M (interviews, conférences, débats).

Puis en 2004, 2M l’appelle comme membre du 1er jury de l’émission de promotion de talents artistiques « Studio 2M ».

Elle consacre les années suivantes à la formation des élèves de son école, à travers l’organisation de stages intensifs en classique, modern jazz. Elle poursuit sa volonté de véhiculer les valeurs de la danse à travers l’organisation de spectacles avec le concours de compagnies de danse de renoms telles que,  PETER GOSS COMPAGNY en 1988,  LES FRIENDS (compagnie de RHEDA) en 1989 ou l’ARMSTRONG JAZZ BALLET. C’est alors qu’avec Géraldine Armstrong, elles organisent tous les ans des ateliers chorégraphiques et stages de perfectionnement au sein de l’Atelier de Danse Latifa Hajjaj.

Suivez-nous